Assez d’austérité dans nos collèges !

L’Éducation nationale envisage de réduire à nouveau les heures d’enseignement dans plusieurs collèges de Colombes. La dotation horaire globale (DHG), transmise chaque année aux établissements publics, est une enveloppe d’heures attribuée à l’établissement qui doit lui permettre d’assurer tous les enseignements : les cours obligatoires, les cours en options, les heures d’aides individualisées, les heures de coordination EPS…

Cette réduction, qui poursuit un mouvement d’austérité budgétaire entamé sous les quinquennats précédents, affecte tout particulièrement trois établissements d’éducation prioritaire. En totale contradiction avec l’objectif d’une « école inclusive » que prétendent porter le ministre Jean-Michel Blanquer et tous les Macroniens, notamment leurs candidats à la mairie de Colombes.

« La nouvelle baisse, si elle était confirmée, aurait de graves conséquences pour la scolarité de nos enfants, a réagi le président de l’Union locale FCPE de Colombes, Joël Riandey. Elle est particulièrement forte pour les collèges situés en zone REP sur Colombes (Marguerite Duras, Jean-Baptiste Clément et Moulin Joly). Par exemple, le nombre d’heures hebdomadaire par élève passerait de 1h52 (en 2017) à 1h36 (en 2020) à Marguerite Duras et de 1h35 à 1h25 à Jean-Baptiste Clément. »

Les conséquences pour les élèves des collèges concernés vont être une augmentation des effectifs par classe, une réduction importante des classes dédoublées, la fin par manque de moyens des dispositifs « Oxygène » qui, par une prise en charge personnalisée, permettent à nombre d’élèves en voie de décrochage de reprendre pied.

Pour forcer l’Éducation nationale à revoir sa copie, la FCPE appelle les parents d’élèves des trois collèges de Colombes situés en REP (Marguerite Duras, Jean-Baptiste Clément et Moulin Joly) à participer le vendredi 27 février à une opération « Collège déserté » : consigne est donner de ne pas envoyer les enfants en cours ce jours-là mais à se rassembler de 8h à 9h devant les portes de ces collèges.

Elle demande à tous les Colombiens de venir soutenir le rassemblement des parents qui se tiendra samedi 28 février à 11h devant la mairie de Colombes.

Les insoumis de Colombes soutiennent ces actions de protestation et rejoindront les manifestants, Vendredi et Samedi matin.

Une pensée sur “Assez d’austérité dans nos collèges !

Commentaires fermés.