Colombes a besoin de démocratie

Vous déplorez comme nous l’absence de démocratie à Colombes. Décisions arbitraires, concertations fictives, informations absentes, conseils de quartiers sans moyens… Tout se décide en réalité dans le cabinet du maire. Le conseil municipal n’est qu’une chambre d’enregistrement. Ces tares sont celles de la Ve République qui reproduit, au niveau local la monarchie présidentielle.

La création de la Métropole du Grand Paris a transféré des compétences, qui étaient celles de la ville, à un territoire baptisé Boucle Nord de Seine, qui n’informe même pas sur ses débats et décisions.

La démocratie est ainsi doublement confisquée.

Les élections municipales des 15 et 22 mars sont l’occasion d’en finir avec ces pratiques d’un autre âge.

Si vous pensez comme nous que les affaires publiques sont les affaires de tous.

Si vous voulez :

  • Des élus au service de l’intérêt général et non d’eux-mêmes
  • Des élus qui rendent des comptes et s’engagent sur une charte éthique exigeante
  • Revivifier les conseils de quartier et les doter de budgets participatifs
  • Développer l’information municipale et les lieux d’échange
  • Impliquer les habitants dans les projets d’aménagement de l’espace public
  • Que les citoyens, usagers et associations, soient considérés comme des partenaires respectés
  • Des services publics réellement publics
  • Etc.

Rejoignez-nous pour faire gagner vos idées

Inscrivez-vous pour rejoindre la campagne municipale de Bien vivre à Colombes :

[contact-form-7 404 "Not Found"]
 

Une pensée sur “Colombes a besoin de démocratie

Commentaires fermés.