Tout doux la circulation

Circuler dans Colombes à vélo, à pieds, en chaise roulante ou avec des poussettes tient souvent de la prouesse. Sans réflexion d’ensemble sur toutes les possibilités de circulation douce la ville est condamnée à rester dans le rafistolage des dix dernières années.

Les cyclistes doivent pouvoir circuler en toute sécurité sur la chaussée et donc sans gêner les piétons qui, eux, doivent bénéficier de trottoirs suffisamment larges pour pouvoir tirer un caddy, promener les enfants en poussette.

Et que dire des personnes en fauteuil roulant ? Combien doivent emprunter la chaussée au risque de leur vie ? Le chantier est vaste, global mais nécessaire. L’ère du tout voiture ne peut plus durer.