Une agression intolérable

L’association « Le 2ème jeudi du mois » ainsi que « Colombes insoumise » condamnent l’agression dont a été victime Éric Coquerel, député de la France insoumise, alors qu’il arrivait à la brasserie « Le Jardin du marché », place Henri-Neveu à Colombes, pour participer à un café-débat sur les politiques d’immigration.

Cette agression, filmée par des complices de l’agresseur, a été revendiquée par le groupuscule d’extrême droite, l’Action française, connu pour sa détestation de la République et de la démocratie.

Elle fait suite à des menaces de mort dont Éric Coquerel est la cible depuis la courte occupation, symbolique et pacifique, de la Basilique Saint-Denis le 18 mars. Menaces qui prolifèrent de façon exponentielle depuis quelques mois à l’encontre de plusieurs députés de la France insoumise comme l’a rappelé encore Clémentine Autain, vendredi matin, dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale.

Le « 2ème jeudi du mois » et « Colombes insoumise », co-organisateurs du café-débat de jeudi soir, et leurs membres présents lors de l’agression apporteront leurs témoignages en appui à la plainte qu’Éric Coquerel a déposé, afin que cette agression intolérable ne reste pas impunie.